logo Les Enfants du Soleil Madagascar

 

12
FéV
2013

L’éducation

L’éducation doit jouer son rôle d’intégration et d’ascenseur social, nous devons en faire une priorité.

Depuis 17 ans, l’association  EDS a comme objectif la réussite et l’intégration des enfants recueillis.
L’enseignement fait partie du projet global de conduite de l’enfant vers l’adolescence puis vers l’âge adulte, en  s’affranchissant du soutien de l’association, pour aller vers la complète autonomie à 20 ans dans la société malgache.

La réussite scolaire
Début 2012, l’association s’est engagée sur cet axe prioritaire « La réussite scolaire»  concernant  les enfants des rues (dans la mesure de leurs capacités) accueillis au sein de ses villages.

Certains de ces enfants n’ont jamais été scolarisés, d’autre rencontrent différents problèmes (carences affectives, psychologiques, retard mental, …) malgré tout la plupart des jeunes enfants semblent pouvoir avoir un parcours scolaire « normal ».

A leur arrivée au village, les enfants sont préscolarisés dans l’école du village, le temps d’une remise à niveau. L’institutrice fait une évaluation de leurs connaissances et si le niveau de l’enfant le permet,  il est orienté vers une école de la ville, sinon il  restera dans  la classe du village, le temps nécessaire.
Un soutien scolaire est mis en place dans les villages EDS, des enseignants participent à une « aide aux devoirs »  le soir après l’école.
D’autre part, les enfants, les jeunes et les éducateurs doivent renforcer leur connaissance en français, des cours sont donnés dans les villages.
La réussite scolaire passe par la maitrise de la langue française.
Le français, langue officielle après le Malgache est également la langue pratiquée pour l’enseignement.
C’est ce passage du malgache au français qui est  une des causes des taux d’échecs.

Les enfants intégrés à EDS entre 6 et 9 ans peuvent prétendre à une « réussite scolaire » et poursuivre des études au-delà du BEPC. Les enfants arrivant entre 10 et 13 ans n’ayant pas été scolarisés ou par intermittence ne pourront pas rattraper le retard et devront être orientés dans un centre de formation après avoir passé le CEPE et le BEPC selon leurs capacités.

Les activités d’éveil (périscolaires)
Gérer, l’organisation de la vie collective des enfants et des jeunes en dehors du temps de l’école demande des activités d’éveil  diversifiées, elles peuvent être culturelles, sportives, ludiques, bibliothèques, informatiques…
Ces activités permettent aux enfants de découvrir de nouveaux domaines, leur offrant un champ d’expérimentation qui contribue à leur développement et à leur épanouissement.

Informatique pour tous : projet mis en place en partenariat avec la Fondation Telma

Utiliser l’informatique et la bureautique comme vecteurs d’éducation est de nos jours indispensable.
Savoir utiliser un ordinateur, se servir des logiciels de bureautique et éducatifs, exploiter le potentiel d’internet sont des atouts majeurs pour les enfants et leur éducateurs. En apprenant les bases de l’informatique aux enfants, nous leur  donnons une chance supplémentaire de trouver un emploi.

 education informatique

La formation et l’insertion professionnelle

Il apparaît de plus en plus que nous devons nous préoccuper sans cesse de l’avenir des jeunes dont nous avons la charge.

 La formation professionnelle
Compte tenu de l’implantation géographique des Enfants du Soleil, dans les 4 principales villes de Madagascar, ce sont plus d’une vingtaine d’organismes de formation qui accueillent nos jeunes pour des périodes de quelques mois à 3 ans.
L’association poursuit sa politique de formation professionnelle et souhaite développer les axes suivants :
Diversifier les types de formation en permettant un choix plus large et bien adapté aux jeunes : métiers de l’hôtellerie, des   services à la personne, coiffure, paramédical, commerce et vente,  métiers du secrétariat, de l’informatique, etc…
Développer des partenariats durables avec les centres de formation.

L’insertion professionnelle
Les éducateurs des foyers adolescents et plus généralement l’encadrement des Enfants du Soleil se mobilisent pour accompagner les jeunes dans la recherche d’emplois.
Les jeunes doivent être  mieux préparés aux entretiens préalables à l’embauche : capacité à communiquer et à se  présenter sur un plan personnel et professionnel, capacité à valoriser leurs compétences.
La capacité à s’exprimer correctement en Français, restant un atout décisif, dans la recherche d’emplois.

comment : Off