logo Les Enfants du Soleil Madagascar

Toamasina (Tamatave)

Toamasina (Tamatave)

Les Enfants du Soleil Andranomadio Parcelle 1143 501 TOAMASINA

Chef de site : Mr RAZAFINAHITIKA ANDRIATIANA Romain          Tel : 034 80 609 06

Comptable site :  Mr MAHISATRA Andry Falihery

Assistant social :  Mr RAZAFINDRAHAJA Jules


 

Les dernières nouvelles de Tamatave

EMMA, ANDRY ET L’EQUIPE DE COM FIANARANTSOA

Les articles et les photos des nouvelles des villages sont réalisés par les équipes malgaches de communication EDS.
(jeunes et éducateurs). Le français n’étant pas leur langue originale, saluons leur mérite de rédiger en français !

Juin 2016

TAMATAVE web JUIN 2016

Décembre 2015

TAMATAVE web DECEMBRE 2015 _Page_1

TAMATAVE web DECEMBRE 2015 _Page_2


 

Le passage des Centraliens à Tamatave

centralienscentraliensQuatre jeunes étudiants venant de l’école centrale de Paris ont effectués des travaux remarquables dans le site de Tamatave durant cinq semaines.
En effet, ils ont fait les peintures sur le mur de clôture de village, la peinture extérieure de deux foyers et les deux guérites, la mise en place des carrelages et rénovation de bloc sanitaire, parc des jeux …..

 

 

centralienscentraliensLes jeunes étudiants ont aussi organisé divers activités avec les éducateurs et les enfants, comme le sport dont le football et le basket Ball, les olympiades, une excursion, sans oublier le partage d’expérience avec tous les membres du personnel.
Ils nous ont laissé beaucoup de bonnes choses, aussi de bons souvenirs et tous les enfants sont ravis du séjour à Toamasina de ces jeunes Centraliens.

 

 

 

L’extraordinaire travail de Jean Paul Chauvet dans notre village

Chauvet Chauvet ChauvetLe bénévole Jean Paul CHAUVET est bien arrivé à Tamatave le 27 juin dernier.
Il est venu nous aider dans l’activité atelier peinture avec les enfants et pour la réalisation d’une fresque sur nos murs d’enceinte.
Jean Paul est le Père d’une éducatrice de l’équipe de la Fondation des Apprentis d’Auteuil.
Il est Président de l’Association ORCHIDEES CREATION.
L’activité peinture et la peinture en fresque avait lieu avec les enfants chaque mercredi après-midi et le samedi.
Les enfants intéressés par cette activité étaient au nombre de 20 et étaient accompagnés par les éducateurs responsables.
La fresque a été inaugurée lors d’une fête et de l’exposition des œuvres que les enfants ont réalisé avec lui.

 


Juin 2015

Paques 10Fêtes de Pâques

Durant le pic-nic tous les enfants et les éducateurs à l’occasion de la fête de Pâques ont participé à divers jeux et activités, comme la course en sac, la natation, le domino, et autres…
Nous avons aussi visité le barrage hydrocarbure de la JIRAMA.
Le lendemain, un match de foot a été organisé dans l’enceinte du village où les grands ados garçons s’opposaient aux éducateurs renforcés par l’équipe administrative.
A la fin du match ce sont les grand ados qui ont gagné avec le score de 13 à 11. Les enfants ont vécu pleinement ces réjouissances ainsi que les grands.

 

Paques 11Paques12

 

 

 

 

 

 

 


 

Mars 2015

Activités d’éveil

Les activités d’éveil apportent des atouts majeurs dans l’éducation et nous permettent de capter d’avance les talents et le choix des enfants dans leur formation.
En effet, au village, il existe plusieurs activités d’éveil comme la coupe et couture, fabrication de tabouret et de tapis dans l’atelier, cuisine et pâtisserie, la vannerie où les enfants et les jeunes fabriquent des nattes avec un support appelé « Penjy » (un produit qui n’existe qu’à Madagascar). Ils produisent aussi des petits sacs à partir de rubans de différentes couleurs et motifs.
Une activité de broderie existe aussi dans le village. Avec les aides des responsables, les enfants et les jeunes décorent des serviettes de tables, des petites nappes, des sous-vases en broderie.

Broderie

Artisanat sac

Couture

Jardinage

Jardinage 2Jardinage 1
Au sein du village d’EDS Toamasina, il existe un jardin potager dans lequel nous effectuons l’activité jardinage. Cette activité est à la fois éveil, récréative et nous nous sommes aperçus que les enfants adorent être en contact direct avec la nature, ce qui leur donne une sensation d’harmonie et de liberté. De plus, beaucoup de nos enfants viennent de la brousse, avant d’être à la rue puis intégré dans le centre. Le jardinage est l’une des activités les plus importantes et les plus nécessaires dans l’éducation. On peut dire que les enfants sont bien motivés malgré le climat pluvieux, où nos plantations sont parfois noyées. En ce moment, nous plantons divers légumes comme des haricots, des arachides, des tomates et divers arbres fruitiers, des papayers, des cannes à sucre, des bananiers, des pastèques…

Foot

Foot
Nous avions organisé un tournoi de football à cinq joueurs dans chaque équipe dans le terrain multisports au sein du village.
Nous avions invités des jeunes et des enfants du quartier pour participer à ce tournoi. Sept équipes dans la catégorie U-16 et six équipes dans la catégorie U-13 participaient. Les deux équipes d’EdS Toamasina (U-16 et U-13) sont arrivées en finale en deuxième position dans chacune des catégories durant la compétition.
La compétition était conviviale. Les petits garçons et les jeunes garçons participaient en tant que joueurs, tandis que les petites filles, les jeunes filles, les éducateurs et les autres enfants du village les encouragaient avec des cris.
Pour clore la journée sportive, un match entre la sélection des équipes de l’U-16 et les éducateurs a été organisé, c’était ces derniers qui ont remporté le match.

La fête de noël

Comme chaque année, la fête de noël EDS était organisée dans la grande salle du village.
Nous avions planifié avec soin cet événement.
Tous les enfants, les éducateurs et les responsables du centre étaient présents.
La première heure de la journée, une messe était dite ; puis nous avions préparé et pris le repas de noël ensemble. Après, les enfants ont présenté des numéros : danse, chant, petit théâtre, etc.
Des cocktails sont offerts aux invités et aux enfants.
Enfin, la journée du noël EDS se terminait par le partage des cadeaux pour chaque enfant et jeune.

Noel 3 Noel 2 Noel 1

 

 

 

 

 

 

 


Décembre 2014

Scolarité

Scolarite 2 Scolarite 1Scolarite 3

La rentrée scolaire 2014 – 2015 s’est bien déroulée, le taux général d’admission en classe supérieure est de 91%. Les résultats des examens officiels sont les suivants :

CEPE : 11candidats /11, 100% réussi (5 enfants au village, 5 enfants réinsérés, 1 enfant Personnel)

BEPC : 4 candidats/4, 100% réussi
(3 enfants au village, 1enfant réinséré)

BACC : 0 candidat/2, 0%
(1enfant du village et 1 enfant du personnel)

Après avoir passé de bonnes grandes vacances, les enfants s’engagent à augmenter les efforts pour les études afin de pouvoir obtenir des résultats encore mieux que l’année précédente.


 

Septembre 2014

Les quatre grandes cuisinières EDS Tamatave

Cuisinieres 1 Cuisinieres 2

Inodia :
Bonjour, mon nom est Inodia, j’ai 16 ans. Je demeure à EdS Toamasina depuis 2012. A cette époque, j’étais en classe de 6ème dans l’enseignement général. Suite aux nombreux entretiens avec les éducateurs dans notre centre, j’ai pris conscience que la formation professionnelle assurerait plus mon avenir que l’enseignement général, alors, je me suis intégrée dans une formation en cuisine dans le « club du Chef ».
J’avais choisi cette formation parce que depuis mon enfance, j’ai toujours voulu devenir une grande cuisinière dans un grand restaurant. Cuisiner, c’était ma passion. En ce moment, nos stages dans un grand hôtel « le Calypso » sont achevés et j’espère me trouver un autre stage pour bien renforcer mes compétences et pour trouver un bon travail adéquat à la formation professionnelle que j’ai suivi quand j’aurai l’âge de travailler, mais pour l’instant, je fais des petites applications dans notre foyer.
Le moment où j’ai pris la décision de suivre une formation professionnelle a été un grand tournant dans ma vie parce qu’avoir une spécialité est un atout majeur dans le monde des « grands ».

Cynthia :
Moi c’est Cynthia, j’ai vécu déjà 18 printemps. Je suis arrivée à l’association en 2008.
A cette époque, j’étais en classe de 7ème dans l’enseignement général. Comme j’étais intéressée par la cuisine depuis que j’étais petite, j’ai pris une décision de suivre la formation professionnelle en cuisine dans le « club du Chef ».
Après la fin de la formation, on a suivi un stage dans un grand hôtel le « Calypso ». En effet, le stage s’est bien passé. Le directeur de cet hôtel était satisfait de notre talent et de notre effort. En revanche, nous étions satisfaits aussi parce que nous avions l’occasion d’appliquer tout ce que nous avions appris dans la formation, de plus, nous avions pris goût au travail.
En ce moment, j’espère me trouver un travail qui fait suite à ma formation.

Clossina :
je me nomme Clossina, je suis âgée de 17 ans. Je suis admis dans l’association depuis 2011.
En effet, j’étais en classe de 6ème dans l’enseignement général jusqu’en classe de 4ème.
Afin de bien assurer mon futur, j’avais décidé de quitter l’enseignement général et de m’orienter dans une formation professionnelle pour avoir une spécialité. Alors, j’ai choisi la formation en cuisine parce que j’adore cette formation, aussi, ma carrière envisagée était de devenir une cuisinière dans un grand restaurant.
En clair, j’ai eu une petite hésitation de quitter l’enseignement général mais suite au nombreux entretien et discussions avec l’équipe éducative, le doute a disparu.
Donc, je me suis lancée dans la formation et en ce moment, je n’ai point de regrets sur le chemin que j’ai choisi.
La formation s’est bien passée, nos stages sont achevés. Je suis satisfaite parce que l’hôtel où nous avions effectué le stage nous a félicité de notre effort.

Thérèse :
Bonjour, je m’appelle Thérèse, j’ai 18 ans. J’ai été recueillie dans le centre en 2007.
A mon arrivée, j’étais encore dans l’enseignement général en classe de 8ème jusqu’en classe de 6ème où j’ai pris la décision de suivre une formation professionnelle, spécialité en cuisine. J’avais choisi cette formation parce que cuisiner a toujours été ma passion.
La formation s’est bien passée, tout comme le stage. L’hôtel où nous avons fait notre stage : le « Calypso » est l’un des grands hôtels le plus célèbre dans notre région.
Je me suis rendu compte aussi, à partir de la formation que j’avais suivi, que la patience, la persévérance et l’effort sont les secrets de la réussite dans les études ou les formations.
En attendant la sortie de promotion dans le centre où j’ai effectué ma formation, je fais des applications dans mon foyer afin de mettre en œuvre les connaissances que j’ai récolté durant la formation.

Mai 2014

Leur réapprendre la vie, c’est notre métier !

CAE CAE

Madagascar est un pays où la misère et la pauvreté sont énormes. Bon nombre de gens, de familles n’ont aucun habitat.
Ils s’installent dans la rue et les recoins de la ville. Ils mendient pour pouvoir manger.
C’est à cause de ça que certains enfants naissent dans la rue et suivent le même chemin que leurs parents.
C’est ici qu’EDS intervient.
Des entretiens et des enquêtes approfondies sont faits par l’assistante sociale et les éducateurs sur la famille des enfants qui vivent dans la rue. EDS propose de l’aide à la famille sous forme d’un apport de vivres et à la scolarisation de l’enfant. Si c’est impossible, après l’accord de l’Etat (juge des enfants,…), l’association prend en charge l’éducation et la vie même des enfants. On installe les enfants dans le Centre d’Accueil et d’Ecoute (CAE) avant de les intégrer dans le village.
C’est les éducateurs du CAE qui travaillent avec les enfants, c’est eux qui leurs apprennent tout ; tout comme une renaissance…
De plus, c’est aussi l’éducateur qui essaye de devenir leur premier confident à partir de l’écoute.
En guise de conclusion, le CAE joue un rôle très important dans l’éducation des enfants dans l’association. C’est le début, de la chaîne éducative, le CAE est la base du demain de l’enfant !

La fête est toujours appréciée par les enfants !

PâquesPâquesPâquesLes enfants et la fête sont toujours parallèles.

Dès que le jour de fête sonne, les enfants souhaitent toujours des choses spéciales pour marquer cet événement.

C’est pour cette raison que tous les éducateurs EDS ont organisé une excursion à l’occasion de la fête de pâques et du lundi de pâques au bord de la mer.
Nous avons fait aussi cette sortie pour nous évader un peu de la vie quotidienne.

En bref, tous les enfants sont satisfaits et aussi les éducateurs. !

Le Noël en sourires !

Noel 2013Noel 2013Noël est une fête que tous les enfants attendent impatiemment, entre autre les enfants EDS de Toamasina (Tamatave).
Comme chaque année, EDS organise avec soin le Noël 2013.
L’événement s’est passé quelques jours avant le 25 décembre parce que nous avons l’habitude de fêter noël deux fois dans le mois de décembre.
Cela veut dire que la première fête se passe dans la grande salle du village où tous les enfants et tous les éducateurs assistent.
Durant cette journée, on prépare le repas ensemble puis après le déjeuner, les enfants présentent un ou plusieurs numéro par foyer : danses, chants… enfin tout est permis et même les éducateurs ont présenté une chorégraphie.
Et puis le jour du 25 décembre, chacun des foyers organise sa propre fête « en famille ».
Les enfants sont tous satisfaits et attendent avec impatience en souriant le Noël prochain !

Une nouvelle année, un nouveau défi !

InterviewInterviewInterviewNous avons fait des interviews avec quelques enfants et certain éducateurs concernant leurs objectifs, leurs défis, leurs ambition durant cette nouvelle année.

Voici quelque extrait de ce qu’ils disent :
Fabrice du foyer FGAG : « Je voudrai avoir mon diplôme du baccalauréat, puis intégrer une formation professionnelle et enfin, j’aimerai bien approfondir les langues vivantes ».
Esther du foyer sainte Rita : « Moi, je voudrai être la meilleure élève dans ma classe et réussir l’examen de fin d’année scolaire ».
Elodie du foyer sainte Thérèse : « Je voudrai monter en classe supérieure et je pense déjà à intégrer une formation concernant la coiffure ».
Rito du foyer Cécile de la Serre : « J’aimerai bien passer la vacance d’été dans ma famille et comme tous les autres, je voudrai bien aussi réussir l’examen du troisième trimestre ».
Arsène, éducateur : « Le défi que je lance pour cette nouvelle année, c’est d’être digne de porter le nom d’éducateur à travers des travaux que j’exécute au sein de l’association et d’atteindre le perfectionnement si possible… ».

________________________________________________________________________________________________

PROGRAMME INFORMATIQUE POUR TOUS A TAMATAVE

Notre tâche depuis l’ouverture de la salle d’informatique c’est tout d’abord, initier les enfants et les éducateurs sur le traitement de texte et tableurs. De plus, nous procédons aussi à la saisie de certains documents de gestion du village et même certains éducateurs utilisent la salle d’informatique pour faire des saisies des documents dans leurs foyers (la gestion du foyer ndlr). Nous faisons aussi des jeux « éducatifs » avec les enfants.

Voici notre emploi du temps pendant ce trimestre :
-Pendant la vacance de la toussaint du 31 Octobre au 04 Novembre 2013 : trois après-midi pour les trois groupes d’enfants (débutants, intermédiaires et les avancés).
-Vacance de Noël :trois après-midi.
-Tous les samedi matin pour les éducateurs.
* La salle d’informatique est disponible pour le travail en groupe et en individuel.
Durant ce trimestre, nous pensons à approfondir au fur et à mesure sur les programmes WORD et EXCEL.

Enfin, le problème que nous rencontrons en ce moment c’est le manque en nombre des ordinateurs parce qu’il nous faudra beaucoup de temps pour apprendre les enfants car chaque fois que nous faisons des cours en groupe, il s’avère que six ou sept enfants occupent un seul ordinateur.

Tahina Elinà
Responsable de la salle de formation.